Confédération Nationale des Cadres

Le syndicat neutre pour cadres

Les objectifs de la CNC

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

La CNC vise à défendre les intérêts des cadres belges. Elle le fait par ses interventions sur le plan de l'entreprise ainsi que sur les plans national et européen. Elle défend les intérêts des cadres à tous les niveaux et dans tous les domaines qui les concernent ( fisc, pouvoir d'achat, temps de travail, etc..).

Ces interventions se basent sur un dialogue permanent entre les cadres d'une part et les différentes parties concernées ou régulatrices d'autre part.

L'intervention de la CNC au niveau de l'entreprise est très limitée car l'autonomie des associations de cadres individuelles est primordiale. Les contacts ne sont établis qu'à la demande

  • soit de l'association de cadres elle-même
  • soit d'un cadre affilié à la CNC.

La CNC encourage toujours le dialogue bilatéral à l'intérieur de l'entreprise

  • entre les cadres et la direction au sein du conseil des cadres
  • entre la direction et le personnel au sein du conseil d'entreprise.

Au niveau régional et national, la CNC entretient des contacts suivis avec

  • les organisations patronales, et ce tant au niveau régional (UWE,VEV) qu'au niveau national (FEB) ainsi qu'avec les fédérations sectorielles ( AGORIA,FEDICHEM, FEVIA..)
  • les ministères tant régionaux que fédéraux ( ministère du Travail et de l'Emploi) ainsi qu'avec certains comités de concertation et commissions paritaires (Comité de Concertation pour le Personnel Cadre, Pensions, ...)
  • les partis politiques

Enfin, la CNC est également active sur le plan européen de par son appartenance à la CEC (Confédération européenne des Cadres) et par ses contacts avec ses organisations-sœurs dans d'autres pays.